Je vous présente mon installation.
Au départ un petit pavillon F3 construit en 1975 convenablement isolé pour l'époque car prévu pour le tout électrique.
le chauffage se faisait a l'aide de convecteurs électriques remplacé à mon arrivée par des radians.
Au fil des années j'ai amélioré l'isolation et changé les doubles vitrages.
Sa surface habitable approche les 75m
J'avais déjà mis en place quelques radiateurs afin de faire un appoint solaire; il m'a été facile d'en rajouter quelques uns et de coupler l'ensemble.
Les radiateurs sont dimensionnés pour une eau à 40°
le point de bivalence se trouve environ vers les moins deux
C'est donc une installation mixte solaire et pompe à chaleur air/eau.
Si j'ai décider d'installer ma pompe a chaleur moi même c'est que les prix pratiqués sont complètement fou, on me demandais plus de 10000 euros. J'ai trouvé en neuf la pompe pour 2800 euros.
Quelques longueurs de tubes cuivre, un peu de PER, quelques raccords, et l'ensemble me revient a moins de 3500 euros.
de plus, je connais bien l'installation, je pourrais facilement l'entretenir, et comme je veut la coupler a mon installation solaire un Plombier aurait refusé de me le faire.
pour éviter les ennuis avec les gaz frigorifique j'ai choisit un modèle monobloc c'est un peu agaçant l'hiver a cause de la protection antigel( le bloc se trouve a l'extérieur) cela oblige le circulateur a tourner des que la température devient négative même si la pompe a chaleur est a l'arrêt
En me servant des outils disponibles sur le forum de Chaleur Terre et avec l'aide des membres j'ai fait mes premières estimations.
Le calcul déperdition et pac a été fait avec l'outil de Yonnand. l'utilisation de la Pac doit pouvoir se faire jusqu'à moins deux °C.
Ensuite a l'aide de ce tableau j'ai cherché un compromis entre la puissance utile radiateur en basse température et la place disponible... éternel compromis